Agapé paris 17

Matière Vivante : rencontre à l’Agapé avec Laurent Lapaire et Camille Delaunay

terracan Vin nature

Matière Vivante : rencontre à l’Agapé avec Laurent Lapaire et Camille Delaunay

Pour ce deuxième entretien de Matière Vivante, nous nous sommes rendus à l'Agapé. Situé dans le 17ème arrondissement, l'Agapé, une étoile au guide Michelin, propose une cuisine élégante et respectueuse des saisons. Laurent Lapaire, maître des lieux a choisi de proposer une carte des vins composée quasi exclusivement de vins nature. Accompagnés de Camille Delaunay qui a fondé RacineZinfiny, une entreprise qui fournit des vins naturels, nous leur avons posé quelques questions.
 

« Quand on revient à la sincérité de l’Homme, de toutes ses qualités et de tous ses défauts, là on se rapproche du vin nature »

Camille : Le vin nature n’existe pas à partir du moment ou sans la main de l’homme il n’y aurait pas de vin. Donc il n’y a rien de naturel dans le vin. Par contre des vins vivants,  ça existe. Du moment où l’on ne rentre pas dans le commerce, dans l’industrie des produits chimiques. Et quand on revient à la sincérité de l’homme, de toutes ses qualités et de tous ses défauts, là on se rapproche du vin nature.

Laurent : Faut voir la chronologie du vin. Le vin existe depuis les romains. C’est pas le petit millimètre que représente la fresque des millénaires, ces trente ou quarante dernières années où il a fallu produire plus pour nourrir le peuple. Après, la nature est revenue au galop. Les gens ont produit beaucoup plus pour faire du rendement, du gain et ils ont été aidés particulièrement par ces produits chimiques et cela a été le même processus dans le vin. L’appât du gain.

Pour écouter la suite de l’entretien :